Accueil > Fil historique
  • Motte féodale du Chatelard

    La Motte du Châtelard serait notre plus ancien édifice fortifié de Belmont. Cette motte domine largement le bas du village et ne laisse pas de doute sur sa position pour l’observation et la défense.
    Datant de l’an mil, ce type de fortification faite de bois était construite sur une élévation (motte) naturelle dont la position était ensuite relevée par la création de fossés inondés. Basé sur la construction d’une tour unique et d’une enceinte en bois, elle préfigure la construction des châteaux forts arrivés plus tard.

  • Ruines de Montflorencin

    Le château de Montflorencin s’élevait dans l’actuel Bois Poullins qui domine la route menant à Flachères. Il ne subsiste plus que les fossés envahis par la végétation.

    Cet édifice a été érigé par la famille Bocsozel, proche des Comtes de Savoie. Elle s’est établie au Mottier dans un lieu fortifié (dont subsistent encore deux tours) sur la voie romaine reliant Lugdanum (Lyon) à Rome, depuis le 10ème siècle.

    Le Château Montflorencin daterait du 14ème siècle. Son implantation arrivait en limite de leur territoire de tutelle qui comprenait notamment, Flachères, Eydoches, Champier, La Côte St André. Cette position de poste avancé peut témoigner d’un édifice bien fortifié tant les rivalités de territoires étaient alors importantes.

  • Maison forte Vachon

    Du nom de la famille de notables grenoblois qui la posséda en 1573 jusqu’à la Révolution Française, c’est le seul édifice fortifié qui a résisté au temps, aux aléas politiques et militaires.

    A noter toitures et charpentes remarquables, fenêtres à meneaux, escalier à vis. La vieille porte d’entrée cloutée du XVIème de l’édifice est classée au patrimoine.